dimanche 11 novembre 2012

Jake Gaudaur

Originaire d’Orillia, en Ontario, Jake Gaudaur semblait destiné à suivre les traces de son père, qui pratiqua l’aviron à un niveau professionnel.  Il joua également au hockey et à la crosse, mais à l’âge de 19 ans, il découvrit le football.  Il se joignit aux Tigers de Hamilton en 1940, avant de rejoindre les Argonauts en 1941.

Arriva ensuite la guerre, où il servit dans l’aviation.  Pendant cette période, les activités de la ligue furent suspendues et la Coupe Grey fut disputée par des équipes de militaires.  Il fit alors partie de l’équipe de l’aviation de Toronto qui mit la main sur la Coupe en 1942.  Sept de ses coéquipiers périrent ensuite à la guerre.
En 1945 et 1946, il joua au niveau senior avec les Indians de Toronto.  Il en profita également pour se familiariser avec certains aspects administratifs, puisqu’il était également actionnaire de l’équipe.  Cette expérience lui servit plus tard.
Après un passage d’une saison avec les Alouettes en 1947, il retourna à Hamilton avec les Tigers.  En 1950, il y eut fusion entre le niveau senior et le niveau professionnel du « Big Four » de la ville.  Les Tigers fusionnèrent avec les Wildcats et devinrent les Tiger-Cats.  Il y fut jusqu’en 1953, année où les Tiger-Cats gagnèrent leur première Coupe Grey sous leur forme actuelle.
Déjà directeur de l’équipe depuis 1952, il devint président à sa retraite comme joueur, titre auquel il ajouta celui de directeur-gérant en 1956, et qu'il conserva jusqu’en 1967.  Pendant ses douze ans à la tête de l’équipe, les Tiger-Cats se rendirent neuf fois à la finale de la Coupe Grey, la gagnant en 1957, 1963, 1965 et 1967.
 
Il fut ensuite nommé commissaire de la ligue, titre qu’il détint pendant seize ans, soit le plus long règne à ce poste.  Durant cette période, il vit à faire entrer la LCF dans l’ère moderne, étant entre autres impliqué dans la négociation de différents contrats de télévision.  Il vit également à la création du Temple de la Renommée du Football Canadien, dont il est bien sûr membre.  Il a également reçu l’ordre du Canada.
 
Il est décédé en 2007, à l’âge de 87 ans.
 
Depuis 2010, de concert avec le ministère des Anciens Combattants, la ligue remet le Trophée Jake Gaudaur au joueur qui personnifie le plus les valeurs des anciens combattants de sacrifice et d’accomplissement.
Sources : “Jake the CFL Great” de Drew Edwards, 27 novembre 2010, Hamilton Spectator (thespec.com), “Obituary - Jake Gaudaur, 87: Former CFL Commissioner” de Dan Ralph, 5 décembre 2007, Toronto Star (thestar.com), cfhof.ca, wikipedia.org.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire